L’OISEAU JARDINIER (93)

 

Loyce Hebert est fleuriste et plasticienne, elle s’est lancé à Montreuil en 2018. »Je suis fleuriste et plasticienne, c’est très important pour moi. Petite, je vivais à la campagne en Normandie, pays luxuriant ! J’étais émerveillée par la beauté des fleurs, je le suis toujours. J’aime flâner dans les chemins pour créer à partir de ce que je trouve. J’imagine chacune de mes créations comme un tableau dans lequel je compose avec la richesse et la diversité qu’offre la nature. Glaner me permet aussi d’expérimenter avec des plantes qu’on ne voit pas chez les fleuristes, j’apprends à reconnaître ce qu’on ne voit pas ou plus, je veux élargir l’éventail des espèces proposées habituellement, surprendre les gens et leur faire découvrir des plantes, des formes, des textures, d’autres couleur. Après un passage par les Beaux-arts et par le spectacle vivant, me voici revenue à mes premiers amours : les fleurs. En 2016, j’ai rencontré un producteur de fleurs dans l’Essonne. Moi qui n’avait connu que les fleurs importées, ça a été une révélation ! Ça été le point de départ de mon projet et il rejoignait toutes mes préoccupations et engagements pour l’écologie. Impossible depuis pour moi d’acheter des fleurs ayant pris l’avion et dont la production abîme considérablement la Terre et les personnes. Je tente de pousser le vice aussi vers le zéro déchet, le recyclable et le compostable. Cela signifie arrêter le plastique, ne pas jeter les fleurs pour plutôt les donner ou les composter : donc acheter des fleurs qui ont subi très peu de traitements chimiques, voire pas du tout.Je suis en recherche perpétuelle de personnes qui produisent des fleurs, peu ou beaucoup, à Montreuil et autour. Les personnes sont sensibles au fait que ça a été produit « à côté de chez eux », car mon objectif est aussi pédagogique. Je suis basée à Montreuil, ville qui possède une longue histoire de maraîchage, de culture des fruitiers (la fameuse pêche de Montreuil) et d’horticulture. Je développe mon activité grâce à la présence de plus en plus accrue de producteurs et productrices de fleurs dans le secteur Est de Paris et grâce aux associations présentes dans les anciennes parcelles de Murs à pêches de Montreuil. Je travaille dans mon atelier, qui n’est pas une boutique car je tiens à rester nomade. Les client.e.s qui souhaitent passer commande peuvent m’appeler ou m’envoyer un mail. Dès que je le peux, je livre à vélo. Mon rêve : ne plus avoir besoin de ma voiture !

Pourcentage environ de fleurs françaises utilisées sur l’année : en été : 100 %/ En hiver : 100 %

Eté :fleurs des champs (bleuets/centaurées, marguerites, fleurs de carotte, bourse à pasteur, trémière, nigelles, cosmos, camomille, achillée millefeuille …), les capsules de pavot, beaucoup d’espèces de graminées, les aromatiques (lavande, romarin, sauge…) et bien d’autres encore !

Hiver :baies, hellébores, lierre et feuillages persistants, des végétaux séchés comme les immortelles, genêt blanc, …

Automne :feuillages rougissants, branchages, œillets, bruyère, aster, chrysanthèmes…

Printemps :toutes les bulbeuses, les fleurs de fruitiers, les premières ombellifères (le cerfeuil notamment), les roses de jardin, …

Vente au public : oui

Instagram : https://www.instagram.com/loiseau_jardinier/

 

 

 

contact@loiseaujardinier.frwww.loiseaujardinier.fr